difference entre autopartage et covoiturage OpenFleet

Quelle est la difference entre covoiturage et autopartage

Lorsque l’on lit des articles ou contenus autour de nouvelles formes de mobilité douce, on rencontre souvent les termes ‘covoiturage’ et ‘autopartage’. On constate que ces termes sont souvent mélangés ou confondus l’un avec l’autre. Dans cet article nous allons expliquer la différence entre les deux concepts.

Les débuts du covoiturage

Le covoiturage, comme son nom l’indique, consiste à partager un même véhicule pour un trajet commun.
C’est une pratique ancienne qui n’a pas besoin en soi d’une technologie additionnelle. Deux collègues, par exemple, peuvent s’accorder pour un trajet ensemble pour se rendre au lieu de travail en utilisant une seule voiture. Cependant, le covoiturage a pris son essor avec l’arrivée des plateformes en ligne au début des années 2000.

Impact sur l’environnement et l’économie

En partageant une voiture, les covoitureurs réduisent le nombre de véhicules sur la route, ce qui diminue les émissions de CO2 et la congestion routière.
Une étude de 2017 a estimé que le covoiturage pourrait réduire les émissions de CO2 d’au moins 1,6 million de tonnes par an en Europe.

Qu’est-ce que l’autopartage ?

L’autopartage est un système de location de voitures partagées qui permet aux utilisateurs d’emprunter une voiture pour une courte durée, souvent à l’heure. Le coût de la location comprend généralement l’essence, l’assurance et l’entretien du véhicule.

C’est une option de mobilité flexible qui répond aux besoins des personnes qui n’ont pas besoin d’une voiture de manière régulière, mais qui pourraient en avoir besoin occasionnellement pour des tâches spécifiques.

L’autopartage nécessite une solution technologique additionnelle qui permet l ‘accès à un véhicule sans un passage et une utilisation de clé physiques.
L’Autopartage en plus, est une option de plus en plus choisie par les entreprises, les administrations, les spécialistes de la mobilité qui disposent d’une flotte et décident d’en optimiser l’utilisation d’une manière plus efficace et plus respectueuse de l’environnement.

Comment fonctionne l’autopartage ?

Le fonctionnement de l’autopartage est simple et direct. Les utilisateurs s’inscrivent à un service, réservent une voiture en ligne ou via une application mobile, et récupèrent la voiture à un emplacement désigné. Ils peuvent ouvrir les portes de la voiture sans besoin des clés physiques, grâce à une application télématique. Les clés physiques se trouvent dans un boîtier dédié à l’intérieur du véhicule.

L’utilisateur peut alors utiliser la voiture pour la durée de la réservation et la retourner à l’emplacement désigné une fois terminé.

Les avantages de l’autopartage

L’autopartage présente de nombreux avantages. Ces derniers concernent en particulier les entreprises, les autorités locales et les organisations qui proposent ce mode de fonctionnement à leurs équipes.

De plus, chaque autopartage contribue à réduire la congestion et l’empreinte carbone, car un seul véhicule est utilisé par plusieurs personnes.
Selon une étude de 2010, chaque voiture partagée remplace environ 15 voitures dans le même parc. De plus, l’autopartage encourage les modes de vie urbains durables nécessaires pour la transformation écologique que nous implémentons autour de nous chaque année.

Quelles sont les différences entre l’autopartage et le covoiturage ?

L’autopartage et le covoiturage sont deux concepts distincts, bien qu’ils visent tous deux à optimiser l’utilisation des voitures.

L’autopartage, comme expliqué précédemment, est une forme de location de voitures où les utilisateurs empruntent une voiture pour une durée déterminée.
En revanche, le covoiturage implique le partage d’un trajet en voiture avec d’autres personnes se rendant dans la même direction, souvent pour partager les frais de carburant et de péage.

Pour les particuliers

Pour les particuliers, le covoiturage est une option commune pour les trajets quotidiens, comme se rendre au travail ou à l’école. L’autopartage, en revanche, est plus adapté aux déplacements occasionnels ou aux tâches spécifiques nécessitant une voiture.

Pour les professionnels

En termes professionnels, l’autopartage peut être une solution rentable pour les entreprises ou n’importe quelle entité possédant une flotte, permettant de réduire le nombre de voitures de société tout en offrant une flexibilité à leurs employés. Le covoiturage professionnel, quant à lui, peut favoriser le lien social entre les employés tout en contribuant à la responsabilité environnementale de l’entreprise.

En résumé, bien que l’autopartage et le covoiturage soient tous deux axés sur l’utilisation efficiente des voitures, ils diffèrent dans leur mise en œuvre et leur utilisation, tant pour les particuliers que pour les professionnels.

Quelles sont les similitudes entre l’autopartage et le covoiturage ?

L’autopartage et le covoiturage partagent un objectif commun : réduire la dépendance envers la propriété de voiture. Ils favorisent une utilisation plus efficace de ces véhicules en minimisant le nombre de voitures sur la route, ce qui réduit le trafic et les émissions de gaz à effet de serre. Les deux sont aussi basés sur l’économie de partage, mettant l’accent sur l’accessibilité plutôt que la possession. Enfin, ils utilisent tous deux des plateformes numériques pour faciliter l’intermédiation entre les utilisateurs, rendant le processus de partage de voiture plus simple et plus pratique.