Un train est arrêté dans une station avec une personne qui attend sur la plateforme de la gare.

L’autopartage et les transports publics: une alliance pour une mobilité durable

L’autopartage et les transports publics sont indissociables l’un de l’autre.  Ensemble, ils répondent aux défis de la mobilité durable. Cet article explore les liens entre ces deux modes de déplacement, intégration des offres, stations multimodales, tarification intégrée, campagnes de sensibilisation et partenariats public-privé. Le sujet des synergies entre l’autopartage et les transports publics a fait partie des thèmes traités dans les tables rondes lors de la Journée Nationale de l’Autopartage en France le 26 mars 2024. Les initiatives lancées par la Métropole de Lyon, que nous citerons à plusieurs reprises dans cet article, sont un exemple concret de ces synergies. 

Intégration des Offres de Mobilité

Intégrer efficacement les offres de mobilité, telles que l’autopartage et les transports publics, est un levier essentiel pour améliorer l’expérience de la mobilité urbaine et arriver à un modèle efficace de MaaS. L’objectif est de créer un écosystème où le passage d’un mode de transport à un autre est aussi simple et fluide que possible, tout en réduisant l’utilisation de la voiture individuelle

Un exemple récent concret mis en place par la Métropole de Lyon: Le programme « Découvertes mobilités », lancé en mars 2024 dans les 58 communes de la Métropole de Lyon.

Le public est invité à expérimenter pendant 3 mois quatre alternatives à l’usage de la voiture individuelle : les transports en commun, l’autopartage, le covoiturage et la location de vélos en libre-service. L’objectif est de faire découvrir ces solutions de mobilité en plein essor à ceux qui les connaissent encore peu. Par exemple, l’autopartage et le covoiturage sont souvent confondus alors qu’ils répondent à des besoins différents.

Avantages de cette approche

  • Facilité d’accès : Un programme de mobilité ‘à la carte’ disponible pendant 3 mois.
  • Options élargies : Favorise l’utilisation de modes de transport alternatifs à la voiture individuelle.
  • Cohérence : Un réseau de transport intégré contribue à une meilleure mobilité et à des villes plus durables.

Stations de Transfert Multimodal

Les stations de transfert multimodal représentent un pilier central dans la création de synergies entre l’autopartage et les transports publics. Conçues pour faciliter la transition entre différents modes de transport, ces stations transforment l’expérience de mobilité urbaine en la rendant plus fluide et intégrée.

À Strasbourg, par exemple, on trouve le réseau « Parkings Relais » qui associe parking et accès direct aux transports en commun. Les utilisateurs peuvent garer la voiture partagée et immédiatement emprunter le tram pour se rendre au cœur de la ville, optimisant ainsi leur temps et réduisant l’utilisation du véhicule individuel.

Les villes de Paris et Montréal ont mis en place avec Communauto des stations d’autopartage près de stations de transport public, favorisant le passage fluide entre les différents modes de transport.

Il existe d’autres exemples intéressants et assez avancés : dans la région de Munich,en Allemagne, grâce au  projet Smarter Together, huit stations multimodales d’e-mobilité ont été construites connectent différentes offres de mobilité individuelle : vélos de location et électriques, voitures électriques partagées (STATTAUTO) et des stations de recharge pour véhicules électriques. 

Avantages des Stations de Transfert Multimodal :

  1. Intermodalité : Permet aux usagers de passer sans effort d’un mode de transport à un autre, toujours en réduisant l’utilisation d’une voiture individuelle ou personnelle.
  2. Accessibilité : Positionnées aux endroits clés pour une meilleure couverture du territoire.
  3. Économie : Réduit les coûts liés à la possession d’une voiture personnelle grâce à la complémentarité des services.
  4. Durabilité : Encourage une mobilité durable en limitant l’empreinte carbone des déplacements urbains.

Le succès de ce type de service dépend fortement de la collaboration entre acteurs publics et privés pour assurer la mise à disposition des ressources et une mise en œuvre coordonnée. En adoptant cette approche intégrée, on concrétise la vision d’une mobilité plus durable et interconnectée.

Tarification Intégrée

La tarification intégrée s’avère un point important dans le développement des synergies entre l’autopartage et les transports publics. Celle-ci consiste à offrir des formules tarifaires avantageuses lorsque les usagers combinent ces deux modes de transport.

Un exemple concret est le Pass Navigo à Paris. Ce dispositif permet un usage illimité du réseau de transport public (métro, bus, RER, tramway) complété par l’accès à des services d’autopartage, (avec un Label régional Autopartage), à travers un seul et même abonnement. Ainsi, les usagers peuvent facilement passer d’un mode de transport à l’autre, optimisant leur mobilité tout en bénéficiant d’une réduction tarifaire significative.

L’offre Decouverte Mobilites mise en place dans les 58 communes de la Métropole de Lyon permet au public d’essayer pendant 3 mois quatre alternatives à la voiture individuelle : transports en commun, autopartage, covoiturage et vélo en libre-service. L’inscription à l’offre permet aux utilisateurs de bénéficier d’une tarification prédéfinie avec chacun des opérateurs partenaires – des TCL (transports communs lyonnaises) a Citiz (flotte en autopartage), au FreeVelo’v. 

Notons qu’ une tarification unifiée favorise la mobilité durable en réduisant le recours aux voitures personnelles et en facilitant l’accès à des formes de mobilité plus respectueuses de l’environnement.

Campagnes de Sensibilisation

Pour encourager l’utilisation simultanée de l’autopartage et des transports publics, l’élément communication et éducation est très important. Des campagnes de sensibilisation doivent viser à éduquer les usagers sur les avantages multiples d’une telle démarche. La conscience publique de l’impact environnemental, social, etc. du transport et de l’utilisation d’une voiture individuelle semble avoir évolué dans les dernières années. Il est important de continuer dans ces efforts.  Voici quelques éléments qui peuvent être mis en valeur: : 

  • Économies réalisées : Mettre en exergue la réduction des dépenses liées au transport personnel, comme l’achat de véhicules, l’assurance, l’entretien et le carburant.
  • Avantages environnementaux : Expliquer l’impact positif sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre et la diminution de la pollution urbaine.
  • Simplicité d’usage : Illustrer la facilité de combiner l’autopartage et les transports publics grâce à des systèmes de billetterie intégrés et des applications mobiles conviviales.

Les autorités et opérateurs peuvent organiser des ateliers, distribuer des brochures ou lancer des campagnes digitales. Des démonstrations pratiques ou des journées de découverte peuvent être proposées afin de familiariser les citoyens avec ces services.

La clé de ces campagnes est d’offrir une image claire et attrayante des synergies possibles entre l’autopartage et les transports publics pour promouvoir une mobilité urbaine durable et accessible à tous.

Les applications et les plateformes digitales qui donnent l’accès à un réseau de différentes solutions de mobilité jouent un rôle crucial dans la promotion de l’intégration entre différents modes de transport public. En effet, elles peuvent regrouper les informations sur les différents modes de transport disponibles dans une région donnée, permettant aux utilisateurs de planifier leurs trajets de manière plus efficace en ayant accès à toutes les options disponibles, y compris les horaires, les tarifs et les itinéraires. 

Communauto et Transit App sont parmi les premières applications mobiles à combiner le transport public et l’autopartage sur une même plateforme digitale.

Conclusion

En conclusion, le développement des synergies entre l’autopartage et les transports publics représente un enjeu clé pour l’avènement d’une mobilité urbaine durable et efficace. Cette combinaison permet de réduire la dépendance à la voiture individuelle tout en facilitant la mobilité dans les espaces urbains congestionnés et pollués. Les services d’autopartage, en complémentarité avec les réseaux de transport existants, contribuent à la diversification des modes de transport et à l’amélioration de la qualité de vie en milieu urbain.

Il est essentiel que les acteurs publics et privés collaborent pour intégrer ces formes de mobilité dans une politique de mobilité cohérente, mettant l’accent sur la mise à disposition d’une flotte de véhicules adaptés et l’implantation de plateformes de mise en relation efficaces. L’objectif est de créer un service de mobilité flexible et accessible, favorisant ainsi une meilleure mobilité pour tous et un développement durable de nos villes. Les nouveaux défis de la mobilité urbaine appellent à de nouvelles mobilités – une approche qui est non seulement souhaitable mais nécessaire pour l’avenir de nos environnements urbains.

Openfleet est fier de contribuer à une évolution des solutions de transport plus durables et efficaces. En fournissant une technologie de pointe pour l’autopartage des flottes corporate et publiques, nous contribuons à un avenir où la mobilité est plus accessible, flexible et respectueuse de l’environnement. Ensemble, en collaboration avec les acteurs publics et privés, nous pouvons façonner un paysage urbain plus agréable, plus fluide et plus durable pour les générations à venir.